TATARS

MONGOLS

L’alliance entre les Tatars et les croisés

Et il est aussi dans les règles qu’Allah Exalté à lui Les Louanges et la Gloire a décrété de faire qu’inévitablement ces trois puissances viennent à en découdre entre eux, de faire que ces puissances se défendent avec les moyens à leur disposition. Il est aussi des règles d’Allah Exalté que ceux qui n’ont aucune religion ne peuvent accepter d’avoir des gens faibles pour voisins et qu’ils ne leur fassent pas miséricorde
Et il est aussi des règles d’Allah que le faux et le mensonge et peu importe son image ou ses idéologies s’allient avec les gens du faux et du mensonge pour combattre la vérité tout en croyant qu’ils sont le contraire de ce qu’ils sont. Regardez par exemple toutes les sectes (chrétiennes ou autres), chacune s’estime être l’authentique secte comme les Mongols qui vinrent en paix pour prêcher la paix en exterminant la vie ! Peut-on être plus aveugle que cela ?
Et il est aussi des règles d’Allah que la guerre entre le mensonge et la vérité dureront jusqu’au Jour de Qiyamah.
Et si nous réunissons toutes ces règles, il est évident que nous devons nous attendre à des unions entre les Tatars, les croisés, les shiites, les ismaéliens et tous les adeptes du faux contre les Musulmans. Et selon ces règles, puisque les Musulmans ne sont unis à personne, ils sont donc les gens de la vérité tandis que ceux qui se sont unis entre eux pour les combattre sont les gens du faux parce que s’ils étaient autrement, il n’y aurait ni alliance et ni guerre et justement le fait que cette guerre est menée implacablement contre l’Islam et les Musulmans prouve chaque jour et un peu plus que l’Islam est réellement la religion révélée, vous comprenez on n’ira pas faire la guerre aux bouddhistes ou aux animistes ! Et puis qui se ressemble s’assemble, c’est bien connu.

Et c’est ce qui arriva puisque les croisés envoyèrent d’Europe un messager jusqu’en Mongolie qui couvrit 12 000 kilomètres pour l’aller simple et pour leur demander de razzier les Musulmans, de mettre fin au califat abbasside et de donner l’assaut sur Baghdad, la perle de l’orient à cette époque puisque les croisés n’étaient pas capable de le faire eux même et qu’ils faillirent pratiquement à toutes les croisades après leurs douloureuses batailles de Hattin et d’al-Arak. C’est pourquoi, ils envoyèrent ce messager pour leur dire qu’ils étaient prêts à fournir leur aide depuis leur royaume en terre musulmane pour écraser les Musulmans dans un étau et même si les historiens ont rapporté le refus des Tatars, ce qui me parait peu concevable puisque les Tatars attaquèrent le califat, on pourrait dire qu’ils sont tombés dans le piège des Chrétiens qui leur firent miroiter les richesses du Levant.

Et de cette entente entre les croisés et les Tatars sur plusieurs choses, ces derniers vont effectivement donner l’assaut avec leurs innombrables armées sur le lointain et riche monde islamique tandis qu’en Europe, les cloches sonneront de joie à l’idée du funeste trépas inespéré qui allait s’abattre sur les « infidèles ». Cependant, les croisés allaient eux même pâtir de leur alliance diabolique et dans un certain nombre de places, les Tatars allaient les combattre à leur tour mais à chaque fois que l’un d’entre eux faisait face aux Musulmans, ils s’alliaient de nouveau entre eux pour opposer un front unis contre les Musulmans.

Et pour donner quelques exemples d’alliance des forces du mensonge contre les Musulmans il y a celle des Juifs de Médine avec les polythéistes, pourtant diamétralement opposés, pour combattre le Messager d’Allah (Saluts et Bénédictions d’Allah sur lui) et bien qu’ils fussent convaincus que le Prophète était l’authentique envoyé du fait qu’il était décrit dans leur propre livre !
Puis les Perses et les Romains, bien qu’ils fussent arc-ennemis avec une profonde répulsion les uns pour les autres et qu’ils se livrèrent à un nombre incalculable de batailles, ils s’unirent pour combattre les Musulmans.
Puis les Juifs et les Anglais pour mettre fin au califat ottoman bien que ces derniers les aient expulsés d’Angleterre en 1290 suite à l’édit du roi Édouard I mais aussi pour l’occupation de la Palestine et bien que les Juifs firent sauter l’Hôtel David le 22 juillet 1946, le premier attentat terroriste de l’Histoire, qui visa les autorités britanniques et fit 92 victimes et 46 blessés.
Nous voyons aussi l’alliance entre la Russie et les Etats-Unis pourtant arc-ennemis dans leur guerre contre le « terrorisme » (lire Islam) résultant de leurs actions, ces derniers fermant les yeux sur les massacres dans le Caucase et la Russie fermant les yeux sur les massacres des nations alliées en Irak et en Afghanistan (40 nations officiellement et 120 officieusement).

Et la règle immuable de l’alliance des forces du mal contre les Musulmans se répètent et se poursuit tout au long du temps et il est totalement inconcevable pour les Musulmans de s’allier même avec les ennemis de leurs ennemis selon le dicton mécréant qui dit : « les ennemis de mes ennemis sont mes amis » et effet comment les Musulmans pourraient-ils s’allier avec des gens aux croyances diamétralement opposés, comment des monothéistes pourraient-ils s’allier avec des polythéistes d’autant plus qu’il n’y a aucune confiance à avoir en eux et que demain, ils redeviendront leurs ennemis.
Il se peut que cela puisse arriver et cela arrivera puisque le Messager d’Allah (Saluts et Bénédictions d’Allah) nous a mentionné une (future) alliance avec les Chrétiens pour combattre un tierce ennemi mais qu’après cette alliance, ils trahiront (encore une fois et ce sera la dernière fois) les Musulmans. Si cela arrive, cela ne peut l’être pour un but déterminé et pour un temps limité sans aucune concession sur la religion islamique ou sur les droits inhérents des Musulmans. Cette alliance ne peut en aucun cas être permanente et oublier les mises en garde d’Allah Exalté qui a dit dans Son Noble Livre dans la Sourate al-Baqarah, verset 120 : « Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion » et oublier qu’ils ont trahit leur engagements à 99,99% des cas.

Tout ça pour vous dire qu’après le départ du messager envoyé par les croisés, les Tatars pensèrent sérieusement à attaquer les terres d’Islam mais comme pour toute guerre, il faut un prétexte et si certains choisirent des tapettes a moucherons, d’autres de vrais-faux attentats ou des armes à destruction massive fantômes, les Tatars cherchèrent l’occasion qu’ils allaient leur être bientôt offerte sur un plateau en or. Et bientôt le monde islamique allait connaitre la stupéfaction et le malheur et Baghdad, la capitale du califat islamique, tombera après 500 années d’existence sous le courroux des sauvages Tatars.



Gengis Khan décide d’attaquer les terres islamiques

Gengis Khan décida de conquérir l’Irak et la première chose qu’il pensa fut de créer une arrière base sure de retrait entre la Mongolie et l’Irak pour ses armées et il choisit pour cela la région s’étendant sur l’Ouzbékistan et l’Afghanistan et considérant l’histoire passé et récente c’est comme si Allah Exalté avait voulait planter dans nos cerveaux la certitude qu’il n’y a pas de changement à Ses Règles et qu’elles sont immuables. Et si à l’époque cette région du Caucase était particulièrement riche que dire de nos jours ou des gisements fabuleux de gaz, de pétrole, d’or, de diamants, d’opium etc., ont été découverts.
Avez-vous entendu parler du tapis d’or ou du tapis de bombes proposé au Moullah ‘Omar d’Afghanistan qui avait éradiqué au plus grand dam des Américains la culture du pavot dans son pays ? Savez-vous qui sont les premiers trafiquants d’héroïne du monde et les premiers producteurs d’opium ?
Sachez en tout cas que les réserves du pétrole de la région sont bien plus riches que celle du Khalij et cette riche région était aussi à l’époque un des greniers de l’état islamique.

Gengis khan après avoir choisi son avant-poste pour étendre ses conquêtes, pensa à sécuriser ses arrières et dans ces régions se trouvaient des Musulmans qui pouvait entraver l’arrivée des renforts et la logistique c’est pourquoi, il décida d’éliminer toute potentielle menace pouvant venir de ces régions et parmi elle l’état du Khwarezm qui disposaient de larges villes. S’il pouvait détruire cette force et s’installer dans son territoire alors l’accès du siège du califat islamique lui serait ouvert.

Le Khwarezm était à cette époque un des plus larges états du monde islamique et englobait les pays islamiques d’Afghanistan, d’Ouzbékistan, du Turkménistan, du Kazakhstan, du Tadjikistan, du Pakistan et une très grande partie de l’Iran. Et la capitale de cet état était Ourjanda qui se trouve de nos jours au Turkménistan. La plupart de ces états furent occupés par l’Union soviétique avant de retrouver leur indépendance dans les années 1990 (EC).

Gengis Khan à cette époque était en très bon terme avec le roi de Khwarezm, Muhammad Ibn Khawarizm Shah et malgré cela Gengis Khan n’était pas un homme à tenir ses promesses et ses engagements mais il avait toutefois fait un traité avec Muhammad Ibn Khawarizm Shah afin d’être protégé de toute menace pouvant venir de ce côté et lorsqu’il conquit la Chine et que les croisés lui firent briller la razzia du califat islamique, il pensa à de nouvelle conquête, les conquêtes des terres islamiques oubliant ainsi le traité qu’il avait fait avec son voisin. Et ceci est une des caractéristiques des gens du mensonge puisqu’Allah Exalté, à Lui les Louanges et la Gloire a dit dans Son Noble Livre dans la Sourate al-Baqarah, verset 100 : « Faudrait-il chaque fois qu’ils concluent un pacte, qu’une partie d’entre eux le dénonce ? C’est que plutôt la plupart d’entre eux ne sont pas croyants. »

 

Upload Image...
Views: 0