OSMANLI

Deuxième Partie

 

Sujets liés à l’arsenal d’état, à la flotte et aux affaires navales

Cette partie a de nombreux chapitres.

 

Chapitre un

Les capitaines depuis le début de l’État Ottoman jusqu’à aujourd’hui

 

Tout d’abord, le mot « kapudan » (en turc) signifie la tête et le chef d’un groupe de personnes et c’est un mot dérivé du mot « capitaine » en italien. Depuis que les peuples des pays musulmans saisirent le pays grec et commencèrent récemment les campagnes navales, les noms et expressions liés à la mer et aux navires sont espagnols, italiens ou grecs. Ils les utilisèrent comme ils les entendirent. Des mots tels qu’alarga (pour se tenir à l’écart), alabanda (pour mettre à mal), funda (pour lâcher l’ancre), orsapuca (pour naviguer avec le vent) sont tous des mots d’origine étrangère. Dans l’État Ottoman, les capitaines furent d’abord nommés gouverneurs du sancak de Gallipoli, et après la conquête d’Istanbul, le sancak de Gallipoli fut assigné comme arpalik à ces Vizirs avec le devoir de capitainerie. Beaucoup d’entre eux servirent avec le grade de sancak beys et par conséquent, ils reçurent le grade de la province de Cezayir (îles égéennes et méditerranéennes), puis le titre de Vizir. Tous étaient dans l’ordre suivant :

Souleyman Beg : Il était connu sous le nom de Baltaoğlu. Il apporta et commanda les navires lors de la conquête d’Istanbul. Il fournit beaucoup de service à l’état. Le premier capitaine (c.-à-d. le capitaine Bacha, le commandant en chef de la marine) est Souleyman Beg.

 

Has Younous : Après que le Sultan Muhammad Khan (Mehmed II) ait conquis Istanbul, les affaires de la marine lui furent assignées pour la conquête d’Inoz et il fut envoyé en mer.

 

Mahmoud Bacha : Il reçut le sancak de Gallipoli en 872 (1467/1468) alors qu’il était le Grand Vizir. Il reçut l’ordre de préparer des navires pour la conquête d’Eubée.

 

Gedik Ahmed Bacha : Il partit pour la conquête de Kafa et d’Azov avec la marine en 880 (1475). Puis il alla à Pulya qu’il conquit.

 

Massih Bacha : Il était un Vizir et devint le commandant de la marine en 884 (1480) puis, il fit une campagne militaire contre Rhodes. On lui donna le sancak de Gallipoli quand il revint.

 

Güyegü (beau-fils) Sinan Bacha : En 897 (1491/1492), il se rendit à Avlonia en tant que capitaine avec trois cents navires, attaqua ces rivages et les pilla.

 

Daoud Bacha II : Il était le capitaine à l’époque du Sultan Bayazid. Il alla à la conquête de Lépante en 898 (1493) et à l’aide de l’île de Lesbos en 907 (1501).

 

Ahmed Bacha Ibn-i Haseki (fils de Haseki) : Il était le grand Vizir et fut ensuite renvoyé de ce poste puis devint le capitaine en 912 (1506). Il fut le capitaine pendant cinq ans et redevint le grand Vizir en 917 (1511/1512).

 

Cafer Beg : Il devint le capitaine à l’époque du Sultan Salim Khan (Salim I). En 926 (1520), il fut pendu pour le crime d’oppression à l’époque du Sultan Souleyman Khan.

 

Yaylak Mustafa Bacha : Il était le capitaine lors de la conquête de Rhodes. Il fut renvoyé de son travail et se rendit en Egypte.

 

Kemankesh Ahmed Beg : Il prit la mer avec la flotte en 940 (1533). Il était un capitaine si fort qu’il avait l’habitude d’accrocher deux moutons sur ses deux doigts et de les équarrir. Il était un archer très habile (Kemankesh signifie archer). Il eut une médaille à Ok Maydani (place de tir) indiquant sa compétence pour le tir à l’arc.

 

Kheireddine Bacha : Il vint d’Algérie et devint le capitaine en 940 (1534). Il resta capitaine jusqu’à sa mort en 953 (1546). Le vers « Mäte reîsü’l-bahr » (le capitaine de la mer est mort) donne la date de sa mort (en calcul ebced). Il a une Madresa et un tombeau à Beşiktaş. Il est le maître des capitaines et le plus remarquable d’entre eux. Ses récits et ses combats furent écrits en détail.

 

Tavil (Tawil) Mehmed Bacha : Il était bosniaque. Il sortit du palais du Sultan et il était le Vizir. Puis devint le capitaine à la place de Kheireddine Bacha et plus tard, il reçut la province de Roumélie. Il était le Grand Vizir à l’époque de la guerre de Zigetvar. Il réussit à faire construire de nombreux bâtiments de charité.

 

Sinan Bacha : Il était le frère de Roustam Bacha. Il devint le capitaine après le Bacha mentionné ci-dessus et décéda en 961 (1554). Le vers « il a plongé dans la mer de la miséricorde » donne la date de sa mort (dans le calcul Ebced). Il a une mosquée à Beşiktaş.

 

Piyale Bacha : Il était d’origine croate. En 954 (1547/1548), il sortit du palais avec le grade de Kapicibashi (chef des portiers du palais). Il devint le capitaine avec le sancak de Gallipoli en 962 (1555). Trois ans après, il reçut le grade de la province d’Algérie en échange de ses services. Quand il conquit Djerba en 967 (1560) et amena le capitaine d’Anabolu, il devint le gendre du prince Sultan Salim. Il conquit Chios en 973 (1566) et il fut récompensé du grade de Vizir. 975 (1567), il devint un Vizir avec sancak (terre qui fournit le revenu). Il décéda le douzième jour de Dzoul Qi’dah 985 (21 janvier 1578). Il fut enterré dans la cour de la mosquée Kasimpaşa. Le vers : « Çekmiş ecel dolusun nâgeh Piyale Paşa » (Piyâle Bacha connu soudainement le moment de la mort) donne la date de sa mort (en calcul ebced). Son jardin à Üsküdar était l’une des merveilles du monde.

 

‘Ali Bacha : Il est connu sous le nom de Mouezzinzade (fils du muezzin officiel de la mosquée). Il était le commandant en chef des janissaires à Zigetvar. Il devint le capitaine en 975 (1568) après que le Sultan Salim Khan (Salim II) ait accédé au trône. Il était présent lors de la conquête de Chypre et il fut martyrisé lors de la défaite de la flotte en 979 (1571). Il servit comme capitaine pendant quatre ans.

 

Kilij ‘Ali Bacha : Il était parmi les hommes de Kheireddine Bacha et il apprit les affaires navales de lui. Il avait l’habitude d’être le capitaine de l’Algérie et ensuite il vint au bureau de l’état et devint le capitaine après une défaite. Il garda ce titre pendant seize ans et il décéda en 995 (1587). Il est enterré à Tophane dans la cour de la mosquée.

 

Ibrahim Bacha : Il devint le capitaine en 996 (1588) après le Bacha susmentionné. Plus tard, il fut renvoyé de ce travail.

 

‘Oulouj Hassan Bacha : Il vint du Maghreb à cette date et devint le capitaine. Il mena une campagne militaire au Maghreb en 998 (1590 et décéda après son retour.

 

Cigalazade Sinan Bacha : Il était le gouverneur général de Van et ensuite il devint le capitaine en place de celui mentionné précédemment (Bacha) en 999 (1591). Puis il partit en mer. Il arriva à Rice pour la deuxième fois et la pilla. Il fut démis de ce poste en 1003 (1595) et reçut le poste de Vizir.

 

Khalil Bacha : Il était d’origine bosniaque. Il était un Vizir et un beau-fils du Sultan. Il devint capitaine le dix-huitième de Joumada al-Oula 1003 (29 janvier 1595). Il alla protéger la Méditerranée avec cent-dix galères en l’an 1004 de l’Hégire (1596) et quitta ce poste en 1006 (1598).

 

Cigalazade Sinan Bacha : Il devint le capitaine pour la deuxième fois, alla à Lépante avec la marine en 1007 (1598) et à Messine en 1008 (1599) et amena sa mère. Il mena une campagne militaire à Messine encore une fois en 1009 (1600). Puis, se rendit à Alexandrie en 1012 (1603) et reçut l’ordre d’apporter quelques trésors. Alors qu’il était le capitaine en 1013 (1604), il devint le commandant de la campagne militaire en Perse et où il mourut.

 

Mustafa Bacha : Il était le fils de Kaya Bacha. Cigalazade avait nommé un de ses Agas nommé Pervez Aga comme son adjoint. Quelques livres d’histoire ont écrit qu’il devint le député du capitaine Bacha et se rendit à une campagne militaire avec la flotte.

 

Dervish Bacha : Il était un Bostancibaşi et fut nommé capitaine le quinze de Sha’ban 1014 (26 décembre 1605). Il devint le grand Vizir le dix-septième de Mouharram 1015 (25 mai 1606). Il n’a pas fait de campagnes militaires. Il fut tué bien avant. Le vers suivant donne la date de sa mort : « Kiydi Dervişine şâh » (le Sultan a sacrifié son Dervish).

 

Cafer Bacha : Il était l’un des janissaires de Kilij ‘Ali Bacha. Il devint le capitaine après Dervish Bacha et fit deux campagnes militaires. Il apporta le trésor de l’Egypte d’Alexandrie en 1015 (1606). Il alla à Avarin en 1016 (1607) et la protégea.

 

Hafiz Ahmed Bacha : Il quitta le palais et devint capitaine en 1016 (1607). Il alla à Alexandrie avec la flotte en 1017 (1608) et apporta le trésor de l’Egypte. Pendant que la flotte était en Egypte, des navires de guerre pirates attaquèrent les navires qui se dirigeaient vers l’Egypte, les vainquirent près de Rhodes et capturèrent trois à quatre navires. Puis le capitaine arriva et constata que les navires avaient été vaincus. Quand il retourna au bureau d’état, il fut renvoyé de son travail pour cette raison.

 

Ottoman Marine Flags

Views: 0