OSMANLI

Ce que pensent les Européens des Ottomans

 

S’agit-il d’une haine implacable envers une personne, une race particulière ou envers l’Islam ?

Pour répondre à cette question nous avons consulté le livre de Ziyad Abou Ghanimah, Jawanib Moudi’at fi Tarikh al-‘Uthmaniyine al-Atrak, qui a dit : « La religion islamique depuis son aube et après n’a fait qu’augmenter l’inimité des haineux, le mal des machiavéliques et les complots des conspirateurs. Tous les ennemis de cette religion se sont toujours entendus sans désaccord de viser cette religion islamique : à savoir le Qur’an, la Prophétie et l’Histoire. Regardez ce qui est diffusé mondialement à travers les médias et ce qui est enseigné dans les écoles et centres d’éducations quotidiennement contre le Qur’an, la Religion d’Allah, le Messager d’Allah (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) et l’Histoire Islamique et Gloire à Allah Exalté qui a dit la vérité dans Son Noble Livre : « S’ils vous dominent, ils seront des ennemis pour vous et étendront en mal leurs mains et leurs langues contre vous ; et ils aimeraient que vous deveniez mécréants. » (Qur’an 60/2)

Et Louanges à Allah Exalté qui a aussi dit : « Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peuvent, vous détourner de votre religion. » (Qur’an 2/217)

 

Nous devons donc ensemble se rendre à l’évidence que la dissimulation, la falsification, le mensonge, l’exagération, la déformation et les fabrications contre ce grand Islam et ses gens furent et restent les plus viles armes qu’utilisent les ennemis de l’Islam contre le Qur’an, la Prophétie et l’Histoire Islamique.

Ils ont montré leur haine envers le Qur’an en utilisant tous les vils moyens qu’ils ont à leurs dispositions pour discréditer le Qur’an. Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, dit sur eux : « Et ceux qui avaient mécru dirent : « Ne prêtez pas l’oreille à ce Qur’an, et faites du chahut (pendant sa récitation), afin d’avoir le dessus. » (Qur’an 41/26)

Et Il Exalté a dit : « Et il y a parmi eux certains qui roulent leurs langues en lisant le Livre pour vous faire croire que cela provient du Livre, alors qu’il n’est point du Livre; et ils disent : « Ceci vient d’Allah, alors qu’il ne vient point d’Allah. Ils disent sciemment des mensonges contre Allah. » (Qur’an 3/78)

 

Les mécréants visent le Qur’an tout comme Allah le Très Haut a dit : « Ils ont failli te détourner de ce que Nous t’avions révélé, [dans l’espoir] qu’à la place de ceci, tu inventes quelque chose d’autre et [l’imputes] à Nous. Et alors, ils t’auraient pris pour ami intime. Et si Nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais bien failli t’incliner quelque peu vers eux. » (Qur’an 17/73-74)

 

Voyons maintenant ce que rapportent les orientalistes dans le livre Qissat al-Hadara (l’histoire de la civilisation) dont tous les états musulmans participèrent à la traduction : « Il n’y a pas de Dieu, ni de Prophètes, ni de Livres révélés, ni de religions et ni d’anges, » jusqu’à affirmer que « le Qur’an est une histoire inversée qui parle des nations passées et une invention de Muhammad (sallallahou ‘aleyhi wa sallam), que’ Issa Ibn Maryam (‘aleyhi salam) n’est pas né d’une mère vierge mais de Youssouf le charpentier, » et pire que cela, il va jusqu’à affirmer que « Muhammad (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) était un nationaliste acharné. » Dire que tous les pays musulmans ont payé pour sa traduction, sa production et sa diffusion.

 

Lorsque les ennemis de l’Islam se rendirent compte que leur inimité envers le Qur’an avait été découverte, ils se tournèrent vers la Sounnah de notre Messager d’Allah Muhammad (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) et essayèrent d’introduire des issra’iliyate que les savants sincères de la Oummah eurent tôt fait de découvrir et de purifier par la Grâce d’Allah Exalté.

 

Leurs plus grand succès fut sans conteste la falsification, la déformation et les mensonges qu’ils introduisirent dans l’Histoire Islamique au point ou ne nous pouvons pas trouver une seule haine historique de l’Histoire Islamique que ce que soit dans l’Histoire Prophétique, dans la Sirah Noubouwah de Muhammad (sallallahou ‘aleyhi wa sallam), dans l’Histoire des Califes Rashidin, des Bani Oumayya, des Bani ‘Abbas, de la Sahwa Islamiyya ou dans les rapports entre le Monde Arabe Islamique et les nations étrangères sans qu’elles ne soient systématiquement falsifiées et corrompues. »

 

Pour exemple, il vous suffit de lire l’introduction de J.J Hellert, le traducteur de l’Histoire de l’Empire Ottoman, depuis son origine jusqu’à nos jours[1] de J. De Hammer sur ce qu’il rapporte des traductions exécrables de ses compatriotes sur l’Histoire des Ottomans.

Ainsi nous trouvons non pas une seule haine généralisés mais des haines systématiques pour tout ce qui touche l’Islam et particulièrement ceux qui contribuèrent à sa défense depuis sa révélation par le Messager d’Allah (sallallahou ‘aleyhi wa sallam). Quant à ceux qui tentèrent sa destruction, ils sont qualifiés de véritables héros et sont le compte d’infinies louanges comme les ‘oubaydi, les assassins, les shiites et leurs rejetons.

Les écrivains orientalistes spécialisés dans la falsification historiques dont je ne citerais aucun nom puisqu’ils ne méritent aucune mention sont innombrables et ont noyé le monde de leur poison et ce qui est malheureux, c’est que des Musulmans ont suivi leur caravane et rapporte ce qu’ils ont écrit sur l’Histoire des Musulmans. 

 

Ainsi ces gens, n’ont plus à affronter les Musulmans dans des champs de batailles ou ils pourraient démontrer leurs forces bien au contraire, ils utilisent les guerres médiatiques, culturelles, sociales, économiques, financières et toutes autres formes pour attaquer quotidiennement l’Islam et les Musulmans. Les Musulmans sont bien évidemment touchés par toutes ces attaques massives tout azimut et devraient d’un commun entendement y faire face et opposer un bouclier aussi massif mais force est de constater qu’il n’y a ni écrivain, ni penseur, ni force motrice et que les Musulmans sont déjà morts, satisfaits d’être quotidiennement humiliés, leurs Histoire grandiose kidnappée tant des bibliothèques nationales musulmanes que de leurs propres cœurs, et qu’elles se trouvent enfouies dans les profondeurs des bibliothèques européennes afin que personne ne puissent plus jamais les lire.

 

Ou sont donc par exemple les écrivains musulmans francisants qui n’ont pas écrit le moindre livre pour la défense de l’Islam, des Musulmans depuis des décennies ou si peu sont-ils ! Ou sont donc les livres d’Histoires écrits par des Musulmans sincères qui pourraient servir la Communauté à la recherche d’un nouveau souffle de vie et d’une bouée ferme à laquelle s’accrocher ? Et bien ils sont sur Fècebook à se dorloter le chignon et à s’auto-glorifier pour ce qu’ils ne font pas en piratant les travaux des autres, chacun recopiant à l’infini sans jamais produire la simple page de leur propre ! Voilà l’état dans lequel nous sommes !

 

Puisqu’ils n’y a personne donc pour démentir, personne pour corriger, personne pour redresser, personne pour clarifier, personne pour purifier et personne pour répondre, le monde entier y compris les Musulmans sont associé dans cette vaste guerre qui ne rencontre pas la moindre résistance et ont épousés ainsi les idées de leurs ennemis.

 

Nous pouvons donc affirmer que la haine qu’endurèrent les Ottomans depuis leur apparition dans notre Histoire Islamique fut la plus massive vague de haine, tant en durée qu’en moyen, de mensonges et d’ignominie jamais enduré par une nation. Si nous posons la question pourquoi les Ottomans Turques furent-ils sujet à si intense haine nous répondrons d’abord pour leur Islam puis pour leur honneur d’appartenir à l’État Ottoman Islamique.

La preuve est ce qu’un orientaliste allemand a rapporté dans le journal Der Islam en 1924 et un orientaliste russe dans le livre Tarikh at-Tourk, page 9 : « L’entrée des Turques dans le Monde Islamique après la chute des shiites (les Bani Bouway, ‘oubaydi et assassins) fut une formidable catastrophe dans l’Histoire du monde dans son ensemble. »

Le fait que les Turcs embrassèrent l’Islam et Louange à Allah et qu’ils portèrent cette religion est de son point de vue une formidable catastrophe pour l’Europe !

Gloire à Allah Exalté qui a dit : « Ô les croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous-mêmes: ils ne failliront pas à vous bouleverser. Ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté. La haine certes s’est manifestée dans leurs bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore plus énorme. Voilà que Nous vous exposons les signes. Si vous pouviez raisonner ! » 

 

L’Imam Muhammad Ibn Sirin a dit : « Méfiez-vous de qui qui prenez votre religion. » Ainsi le Musulman ne doit pas rapporter de faits historiques, de l’Histoire Islamique, d’historiens ou de rapporteurs avant d’avoir vérifié leur intégrité et cela s’étend donc à toutes les informations. Connaissant la guerre massive qui est menée sur le front de la littérature et de la culture, tout écrivain et rapporteur ne doit pas être forcément cru tout comme tout journaliste et analyste et tout professeur et enseignant, puisque leur but fondamental est d’écarter les Musulmans de leur religion.

 

La guerre contre les Ottomans fut donc une guerre massive menée sur tous les fronts et vous pouvez encore trouver sur Internet ce qui était dit sur les Turcs Ottomans et leurs images à travers les médias en général et qui continue d’être rapporté au quotidien. Comme vous le savez, il n’y a que l’homme blanc pour se moquer des nations et des races en leur attribuant toutes sortes de sobriquets racistes.

L’Histoire de l’État Ottoman fut donc le sujet d’une falsification sans précédent pour salir leur honneur et ainsi s’attirer les foudres des Musulmans qui ignorent tout de leur Histoire et qui répandent volontiers les infamies mensongères sur les Ottomans et la haine envers eux.  

Les Musulmans devraient donc opposer une contre-offensive culturelle pour prouver le contraire mais malheureusement la plupart des « grands[2] » historiens turcs par exemple ne font que rapporter et affirmer que leurs maitres orientalistes ont écrit. En fait, ces « Musulmans » spécialisés dans l’Histoire des Ottomans n’ont aucun intérêt à redorer le blason de leurs ancêtres mais plutôt à remplir leurs comptes en banques et c’est là leur seule motivation. Ils écrivent des livres en se rapportant les uns les autres en cercle fermé dans leurs références pour leur gloriole personnelle.

Il se trouve qu’en compilant des informations pour la rédaction de ce livre, j’ai été en contact avec plusieurs d’entre eux et ils sont exactement comme que j’ai rapporté. Ils écrivent seulement pour l’argent en obéissant à leur maitre qui leurs donnent des ordres précis qu’ils exécutent à la lettre. Ils se servent de l’Histoire des Musulmans pour s’enrichir auprès des bailleurs de fonds à qui ils présentent leurs travaux en leur faisant croire qu’ils travaillent pour la gloire de l’Islam alors qu’ils sont leurs pires ennemis ! Ils sont prêts à vendre n’importe qui et n’importe quoi juste pour des chèques ou des transferts d’argent juteux sur leur compte et pour voir leur nom référencés.

 

 

 

 

[1]https://books.google.co.uk/books?id=nV0PAAAAQAAJ&printsec=frontcover&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

[2] Dans le sens de « mondialement connus. »

 

Views: 0