OSMANLI

L’effet qu’eut de gouverner par la Loi d’Allah sur l’État Ottoman, sous le règne du Sultan Muhammad al-Fatih

 

La réflexion sur le Livre d’Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, la Sounnah du Prophète (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) et l’histoire des nations et de leur peuple donne une grande compréhension des ordonnances d’Allah pour l’humanité et toutes les créatures. Le Livre d’Allah est plein de prescriptions et de modèles, établis dans différentes sociétés et populations. Allah, Exalté et Loué soit-Il, dit :

« Allah veut vous éclairer, vous montrer les voies des hommes d’avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Allah est Omniscient et Sage. » (Qur’an 4: 26)

 

Les Décrets d’Allah Exalté sont compris à travers la compréhension du Livre d’Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, et la Sounnah authentique du Prophète (sallallahou ‘aleyhi wa sallam).

Le Livre d’Allah nous guide pour suivre les principes des Lois établies par Allah Exalté en tout temps et en tout lieu, à travers l’histoire. Il dit :

« Avant vous, certes, beaucoup d’événements se sont passés. Or, parcourez la terre, et voyez ce qu’il est advenu de ceux qui traitaient (les prophètes) de menteurs. Voilà un exposé pour les gens, un guide, et une exhortation pour les pieux. » (Qur’an 3: 137-138)

 

« Dis : « Regardez ce qui est dans les cieux et sur la terre. » Mais ni les preuves ni les avertisseurs (prophètes) ne suffisent à des gens qui ne croient pas. Est-ce qu’ils attendent autre chose que des châtiments semblables à ceux des peuples antérieurs ? Dis : « Attendez ! Moi aussi, j’attends avec vous. » » (Qur’an 10: 101-102)

 

À travers les Versets du Qur’an, nous percevons le fait que :

Premièrement : les décrets d’Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, sont prédestinées. Allah, Exalté et Loué soit-Il, dit :

« Nul grief à faire au Prophète en ce qu’Allah lui a imposé, conformément aux lois établies pour ceux qui vécurent antérieurement. Le commandement d’Allah est un décret inéluctable. » (Qur’an 33: 38)

 

Deuxièmement : Ils sont immuables. Allah, Exalté et Loué soit-Il, dit :

« Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : Telle était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouveras pas de changement dans la loi d’Allah. » (Qur’an 33: 61-62)

 

« Et si ceux qui ont mécru vous combattent, ils se détourneront, certes ; puis ils ne trouveront ni allié ni secoureur. Telle est la règle d’Allah appliquée aux générations passées. Et tu ne trouveras jamais de changement à la règle d’Allah. » (Qur’an 48: 22-23)

 

Troisièmement : Ils sont continus et sans fin. Allah, Exalté et Loué soit-Il, dit :

« Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. Et s’ils récidivent, (ils seront châtiés) ; à l’exemple de (leurs) devanciers. » (Qur’an 8: 38)

 

Quatrièmement : Ils ne doivent pas être opposés. Allah, Exalté et Loué soit-Il, dit :

« Ne parcourent-ils donc pas la terre pour voir ce qu’il est advenu de ceux qui étaient avant eux ? Ils étaient [pourtant] plus nombreux qu’eux et bien plus puissants et ils [avaient laissé] sur terre beaucoup plus de vestiges. Mais ce qu’ils ont acquis ne leur a servi à rien. Lorsque leurs Messagers leur apportaient les preuves évidentes, ils exultaient des connaissances qu’ils avaient. Et ce dont ils se moquaient les enveloppa. Puis, quand ils virent Notre rigueur ils dirent : « Nous croyons en Allah Seul, et nous renions ce que nous Lui donnions comme associés. » Mais leur croyance, au moment où ils eurent constaté Notre rigueur, ne leur profita point ; Telle est la règle d’Allah envers Ses serviteurs dans le passé. Et c’est là que les mécréants se trouvèrent perdants. » (Qur’an 40: 82-85)

 

Cinquièmement : Ils s’appliquent à la fois aux bons et aux corrompus.

Les Prophètes (‘aleyhim salam) et tous les croyants sont soumis aux décrets fixés par Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, qui ont leurs effets sur ceux qui mettent en œuvre les commandements d’Allah et sur ceux qui s’en détournent.

Puisque les Ottomans observaient les lois d’Allah Exalté dans toutes leurs affaires, les effets de leur obéissance à Allah étaient clairement visibles dans la manière de leur règne.

Premièrement, l’établissement de leur autorité :

Nous constatons que les Ottomans, depuis l’époque de leur premier chef jusqu’à Muhammad al-Fatih, étaient désireux d’établir les Lois d’Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, pour eux-mêmes et leurs familles. Ils étaient sincères envers Allah, car ils gouvernaient selon Sa Loi, alors Il leur donna le pouvoir et les aida à établir leur règne sur terre.

 

C’est un modèle qui ne change pas pour les nations qui travaillent dur pour établir la Loi d’Allah Exalté sur terre. Allah promet aux croyants, en disant :

« Allah a promis à ceux d’entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu’Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l’a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu’Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M’adorent et ne M’associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers. » (Qur’an 24: 55)

 

Les Ottomans atteignirent la vraie foi et souhaitèrent être gouvernés par la loi d’Allah, à Lui les Louanges et la Gloire.

 

Deuxièmement, la sécurité et le règlement :

L’Asie Mineure souffrit de nombreux conflits dans différentes provinces, mais après cela, Allah, Exalté et Loué soit-Il, bénit les Ottomans avec la capacité d’unir toutes les provinces et les dirigea pour accomplir le Jihad dans la Voie d’Allah, Il leur fournit la paix et la sécurité, dans les régions gouvernées par la Shari’ah Islamique. Allah accorde la paix et la sécurité à quiconque établit correctement le pur credo de l’Islam, libre de toute sorte de polythéisme; Il, Exalté et Loué soit-Il, dit :

« Ceux qui ont cru et n’ont point troublé la pureté de leur foi par quelque iniquité (association), ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés. » (Qur’an 6: 82)

 

Troisièmement, victoire et conquête (libération) :

Les Ottomans (et particulièrement les premiers) étaient désireux de soutenir la religion d’Allah Exalté avec tout ce qu’ils possédaient, et la promesse d’Allah fut réalisée en eux, car Il dit :

« Ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : « Allah est notre Seigneur. » Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant, ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Ṣalāt, acquittent la Zakāt, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l’issue finale de toute chose appartient à Allah. » (Qur’an 22: 40-41)

 

Chaque fois qu’un groupe essaie d’établir la Shari’ah, suivant ainsi la direction d’Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, Il leur accorde finalement pouvoir et autorité. Pourtant, de nombreuses personnes s’inquiètent encore de suivre la Shari’ah d’Allah à cause de l’hostilité qu’ils auraient à affronter de la part des ennemis d’Allah : toutes les conspirations de leurs ennemis ainsi que leurs sanctions économiques ; cependant, ce sont toutes des illusions, comme celles des Qurayshites, quand ils dirent au Prophète (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) :

« Et ils dirent : « Si nous suivons avec toi la bonne voie, on nous arrachera de notre terre. » » (Qur’an 28: 57)

C’est parce que quand ils suivirent finalement la Guidance d’Allah, ils dominèrent l’est et l’ouest, en moins d’un quart de siècle.

 

Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, soutint les Ottomans, en les aidants à conquérir des terres ; soumettant ainsi les gens à la loi d’Allah et ouvrant leur cœur à la direction de l’Islam. Les Nations Islamiques qui évitent la Shari’ah d’Allah ne se déshonorent qu’elles-mêmes, à la fois dans ce monde et dans l’au-delà.

La responsabilité des dirigeants, des juges et des érudits en essayant d’établir la loi d’Allah est immense et ils en seront responsables devant Allah Exalté. Si ceux qui détiennent l’autorité ne gouvernent pas selon la Loi d’Allah, l’inimitié surgira dans la société comme on peut le voir aujourd’hui.

 

Quatrièmement, honneur et dignité :

L’honneur et la dignité qui caractérisaient les Ottomans étaient dus à leur adhésion aux Commandements d’Allah, Exalté et Loué soit-Il, et à la Sounnah de Son Prophète (sallallahou ‘aleyhi wa sallam). Quiconque respecte pleinement le Livre d’Allah et la Sounnah de Son Prophète (sallallahou ‘aleyhi wa sallam), a effectivement fait un pas dans la bonne direction, et Allah Exalté honorera tous ceux qui adhèrent à Son Livre. Il dit :

« Nous avons assurément fait descendre vers vous un livre où se trouve votre rappel [ou votre renom]. Ne comprenez-vous donc pas ? » (Qur’an 21: 10)

 

Ibn ‘Abbas (radhiyallahou ‘anhoum) a dit dans son interprétation de ce Verset ; « Il a votre honneur. »

 

Les Ottomans tiraient leur honneur et leur dignité d’Allah, à Lui les Louanges et la Gloire, observant les lois de l’Islam, tout comme ‘Umar Ibn al-Khattab (radhiyallahou ‘anhou) qui a dit : « Nous étions une nation en disgrâce, jusqu’à ce qu’Allah nous honore avec l’Islam. Si nous essayons de chercher l’honneur dans autre chose que l’Islam, Allah, Exalté et Loué soit-Il, nous déshonorera. » Al-Hakim dans al-Moustadrak.

 

Ainsi, ‘Umar Ibn al-Khattab (radhiyallahou ‘anhou) nous informa de la réalité derrière la question de savoir si une nation doit vivre dans la dignité ou la disgrâce, est due à son attitude à l’égard de la Shari’ah Islamique ; positive ou négative. Aucune nation n’a jamais été sanctifiée sauf par la religion d’Allah, et elle n’a jamais été déshonorée, sauf en s’en écartant. Allah, Exalté et Loué soit-Il, dit :

« Quiconque veut la puissance (qu’il la cherche auprès d’Allah) car la puissance tout entière est à Allah : vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action. Et quand à ceux qui complotent de mauvaises actions, ils auront un dur châtiment. Cependant, leur stratagème est voué à l’échec. » (Qur’an 35: 10)

 

Il, Exalté et Loué soit-Il, dit aussi :

« Or c’est à Allah qu’est la puissance ainsi qu’à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas. » (Qur’an 63: 8)

 

La biographie de Sultans Ottomans comme ‘Uthman al-Awwal, Mourad et Muhammad al-Fatih, nous informe de leur immense respect pour l’Islam ; leur amour pour le Qur’an et leur volonté de mourir dans la Voie d’Allah Exalté car ils vécurent une vie bénie, grâce à leur établissement de la religion d’Allah (l’Islam). Allah dit :

« Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu’ils avaient acquis. » (Qur’an 7: 96)

 

Views: 0